En vue de transformer sa fonction financière pour la totalité de ses opérations en Europe, le groupe AXA poursuit l’implémentation du progiciel SAP retenu en 2009. Une installation conduite en partenariat avec l’intégrateur Accenture.

Le programme de transformation de la fonction Finance du groupe AXA sur son périmètre européen a d’ores et déjà été mis en œuvre en Espagne, France, Irlande, Italie, Portugal et Royaume-Uni. Courant 2013, il se poursuivra outre-Rhin et en Suisse. Puis sera finalisé en Belgique, début 2014.

Ce projet amorcé en 2009 consiste à développer et déployer une seule plateforme unique dédiée à la gestion des opérations financières et de reporting reposant sur des composants SAP. En sa qualité d’intégrateur, Accenture apporte à son partenaire des prestations de conseil en management afin de l’accompagner dans la conception et la mise en œuvre de processus financiers et comptables centralisés. « Les processus intégrés couvrent les achats de biens et services et la comptabilité fournisseurs, les alimentations multinormes, les rapprochements actifs-passifs, la comptabilité analytique et les frais généraux, les opérations de clôtures et de reporting règlementaire et interne, sans oublier l’alimentation de la consolidation pour tous les pays », explique Laurent Gaultier, en charge de la mise en oeuvre de ce chantier, côté Accenture. Chez l’assureur, l’on indique que ce programme de modernisation contribue à renforcer la cohérence des principes comptables du groupe. Et à rationaliser les charges tout en permettant aux équipes financières de se recentrer sur l’analyse de l’information plutôt que sur la collecte et le rapprochement des données. Plus généralement, la transformation de la fonction finance matérialisée par l’introduction de solutions progicielles de SAP permet également au porteur de risques de répondre aux besoins de conformité réglementaire et de maîtrise des coûts. Cette fonction est mieux intégrée dans l’ensemble de l’organisation du groupe AXA, ce qui permet à ses équipes de mieux gérer les activités de l’entreprise.

Du côté d’Accenture, dont l’activité Finance et Risques accompagne plus de 500 structures financières dans le processus d’amélioration de leur fonction financière et de gestion des risques, l’accent est mis sur la nécessité pour les directions financières de s’adapter à un contexte de forte volatilité de l’économie avec, en toile de fond, une poussée réglementaire soutenue et une volumétrie de données de plus en plus croissante à analyser et à transformer en informations exploitables. En accompagnant le groupe AXA dans la refonte de son système d’information dédié aux opérations financières et de reporting, l’intégrateur lui apporte de nouveaux arguments solides pour faire face aux défis du marché de l’assurance.

Enfin, à travers ce projet, SAP renforce sa présence sur le marché de l’assurance européenne, y compris en France où sa percée dans ce secteur est restée limitée ces dernières années. Après Groupama, compte historique pour l’éditeur de progiciels européens en France, Allianz est venu alimenter son portefeuille sur le périmètre de la gestion comptable et financière. En revanche, l’avancée de ses solutions métiers assurance reste à confirmer dans l’Hexagone.

Emmanuel Mayega ©CAPA Conseil

La rédaction
A propos de l'auteur

Le magazine des systèmes d’information dans le secteur financier. Assurance & Banque 2.0 est dédié à l’intégration et à l’exploitation des technologies dans l’assurance, la banque et la finance.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine