expansion internationale, nouvelles solutions et nouveaux clients expliquent et illustrent le dynamisme de l’éditeur bancaire qui affiche des ciffres en hausse : CA du Groupe en 2018 en hausse à CHF 579 millions, soit une progression de 6% par rapport à l’année précédente ; un EBITDA ajusté pour 2018 qui s’est élevé à CHF 90 millions, tandis que les liquidités disponibles dépassaient CHF 144 millions à la fin de l’année ; croissance stimulée par la demande de solutions SaaS, BPaaS et en mode « déployé », engendrant une progression des revenus logiciels récurrents, une forte activité de projets et un développement de la base des clients existants.

Il est à noter que l’événement marquant de l’année a été le succès du projet de transformation digitale et opérationnelle de 253 banques Raiffeisen sur 900 sites en Suisse, mises en service sur une plateforme unique Avaloq ; plus généralement, en 2018, Avaloq a vu son portefeuille clients s’enrichir d’Intesa Sanpaolo, de Smith & Williamson et de China’s Industrial Bank Co. En décembre, Avaloq et Metaco ont annoncé un partenariat innovateur avec Gazprombank (Suisse) SA afin de mettre en œuvre leur solution intégrée de « crypto-assets ». En 2018, l’écosystème d’Avaloq a poursuivi sa croissance et le développement du site primé « avaloq.one », qui met en relation les fintechs de classe internationale avec la communauté Avaloq.

Durant l’année, Avaloq a démontré l’efficacité de ses capacités en réalisant des projets de toutes tailles : depuis des transformations digitales de banques Tier-1 (par ex. Raiffeisen) jusqu’à des programmes plus rapides et plus agiles pour des projets clients (par ex. KASIKORNBANK). Le résultat de la zone EMEA a doublé pour atteindre 27% du chiffre d’affaires ; l’Asie-Pacifique représentait 10% du chiffre d’affaires en fin d’année.

Avaloq, un des acteurs du secteur des fintechs et un des principaux fournisseurs internationaux de solutions SaaS (Software as a Service) et BPaaS (Business Process as a Service) à destination des banques et des gestionnaires de patrimoine, a enregistré d’excellents résultats en 2018 grâce à la demande soutenue des solutions SaaS, BPaaS et On-Premise, et une accélération de sa croissance sur certains marchés tels que la zone EMEA. Dans l’ensemble, les revenus annuels de la société se sont établis à CHF 579 millions, soit une progression de 6% par rapport à l’année précédente sur une base sous-jacente1. L’EBITDA ajusté pour 2018 s’est élevé à CHF 90 millions, tandis que les liquidités disponibles demeuraient solides à plus de CHF 144 millions.

En 2018, Avaloq a gagné de nombreux nouveaux clients et a lancé bon nombre de nouveaux projets. En particulier, Avaloq a mené à bien l’un des plus grands projets informatiques de Suisse en migrant 253 entités Raiffeisen distinctes (246 banques Raiffeisen, six succursales et la banque centrale) sur une plateforme qu’elle a développée. La plateforme est à la disposition des 11 000 collaborateurs sur 900 sites Raiffeisen dans toute la Suisse. Par ailleurs, KASIKORNBANK, Pictet Group, Deutsche Bank et Edmond de Rothschild ont toutes profité du déploiement des solutions Avaloq l’année dernière.

Parmi les nouveaux clients en 2018, citons Intesa Sanpaolo, Smith & Williamson au Royaume-Uni et China’s Industrial Bank Co. Démontrant la solidité de sa stratégie SaaS et BPaaS, Smith & Williamson a encore renforcé sa relation avec Avaloq en adoptant sa solution SaaS en février 2019. En décembre dernier, Avaloq a annoncé le développement, en partenariat avec Gazprombank, d’une solution de gestion de crypto-actifs très innovante, fruit d’un projet avec Metaco, le spécialiste des cryptomonnaies dans lequel Avaloq a pris une participation de 10% en avril dernier.

Cette année, Avaloq a également étendu sa présence géographique: la part du chiffre d’affaires de la zone EMEA a doublé, passant de 13% en 2017 à 27% et celle de l’Asie-Pacifique à 10%, tandis que 63% des revenus ont été générés en Suisse et au Liechtenstein sur les 12 mois. L’émergence d’opportunités de marché a continué à s’accélérer en Asie et dans la zone EMEA et Avaloq a poursuivi son expansion avec de nouveaux bureaux plus vastes à Londres, Madrid ainsi qu’à Singapour et Sydney. En termes d’effectifs, le nombre de collaborateurs a augmenté de 8%, principalement sur ces sites.

Selon Jürg Hunziker, CEO du groupe Avaloq, «nous sommes parvenus à maintenir une croissance forte en 2018 tout en menant à bien le plus grand projet de transformation digitale de notre histoire, en poursuivant notre expansion internationale et en capitalisant sur l’innovation. Ce dont je suis particulièrement fier, c’est notamment d’avoir réussi à mener à bien des projets de tailles et d’envergures très différentes, depuis la transformation complète du réseau de Raiffeisen en Suisse, jusqu’à des solutions plus spécifiques pour des projets soumis à des contraintes de temps pour des banques comme KASIKORNBANK en dix mois et Intesa Sanpaolo en neuf mois.»

La croissance de l’activité clients et du chiffre d’affaires en 2018 a été soutenue par de nouveaux produits et solutions, ainsi que par un certain nombre d’innovations et de nouveaux partenariats, avec en cible la poursuite du développement de l’écosystème Avaloq. Le groupe a lancé cette année l’offre Open API en mettant à disposition de la communauté 150 API Endpoints, tandis qu’en octobre, avaloq.one, l’écosystème d’innovation de la société, a remporté le «Best of Show» à FinovateAsia.

Avaloq a annoncé un partenariat stratégique clé avec IBM en vue de mettre en œuvre le Swiss Banking Cloud, qui transformera le modèle de prestation de services informatiques d’Avaloq en prenant appui sur l’offre Infrastructure as a Service d’IBM. La migration des clients SaaS et BPaaS existants d’Avaloq en Suisse vers la nouvelle configuration cloud privée est prévue courant 2019, avec l’ambition de la déployer ensuite en Asie et dans la zone EMEA.

Et Juerg Hunziker, d’ajouter : « le développement d’avaloq.one met en avant le meilleur d’Avaloq et illustre le rôle central que nous jouons dans la digitalisation du secteur des services financiers. Cela nous permet également de prouver la pérennité de notre modèle d’affaires et de proposer à nos clients ce que les fintechs ont de mieux à offrir. La croissance future de l’éditeur est garantie par un solide portefeuille de prospects. En tant que leader international dans le domaine des fintechs et des solutions bancaires intégrées, Avaloq est exceptionnellement bien placée pour aider les clients dans leur transformation digitale, d’autant que la société est considérée de plus en plus comme le partenaire de choix. »

Avaloq présente ses résultats selon les normes IFRS de manière cohérente d’une année sur l’autre, y compris toutes les charges, provisions et produits à recevoir reflétant les opérations de l’entreprise. L’entrée en vigueur au 1er janvier 2018 de la norme IFRS 15, la nouvelle norme régissant les exigences en matière de comptabilisation des revenus, améliorerait l’EBITDA ajusté 2018 de CHF 4 millions pour atteindre CHF 94 millions et réajusterait les revenus de CHF 579 millions à CHF 576 millions.

En 2018, l’éditeur a maintenu à B sa notation de crédit auprès de Standard & Poor’s et à B2 celle auprès de Moody’s, toutes deux assorties d’une perspective stable. Les chiffres de 2017 incluaient un versement de CHF 20 millions de frais d’annulation par BSI suite à l’intégration de BSI dans EFG International. Compte tenu de ce facteur, le chiffre d’affaires sous-jacent progresse de 6% (conformément aux normes IAS 11 et IAS 18).

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine