Le nouveau module WWS Artificial Intelligence permet aux banques de donner de la valeur à leurs données, d’automatiser les processus internes et de réduire les erreurs.

Le nouveau module est une composante intégrale de la suite logicielle pour la banque omnicanale WinWebServer (WWS), WWS AI s’intègre aux solutions existantes des institutions pour exploiter tout le potentiel des données disponibles, enrichir l’expérience client, accélérer la prise de décisions stratégiques et optimiser les investissements. A l’ère du numérique, le secteur des services financiers doit concilier deux objectifs principaux : maintenir une offre compétitive, même dans les zones géographiques excentrées, et satisfaire les attentes de clients qui souhaitent des services toujours plus simples, efficaces, fluides et personnalisés. Afin d’y répondre, le module WWS AI, en exploitant des séries temporelles et des algorithmes de machine learning (apprentissage automatique), analyse les transactions et les flux de trésorerie, pour prédire les tendances des retraits et dépôts, ainsi que de recyclage et prévoir ainsi les comportements à adopter pour garantir la disponibilité du service à la clientèle.

Le composant d’intelligence artificielle WWS AI et ses algorithmes avancés permettent en effet d’optimiser la gestion des espèces dans l’ensemble des agences, distributeurs et coffres de la banque afin d’en optimiser la disponibilité, selon les pics de demande, jours fériés, canaux, seuils et plafonds. De plus, WWS AI prédit le taux d’abandon et le niveau de satisfaction des clients, grâce aux algorithmes bayésiens et la régression logistique.

Selon Thierry Crespel, Responsable Commercial EMEA Francophone d’Auriga, notre nouvelle solution interagit avec tous les points de contacts et automates de la banque pour produire des ensembles de données sur les clients et prospects, des informations détaillées sur leur satisfaction, leurs comportements et attentes, afin de créer des parcours client plus personnalisés. WWS AI est un outil de collecte, d’analyse et de classification des données, permettant de produire des informations utiles et d’alimenter l’affichage dynamique, la gestion des fichiers en agence, et les confirmations de rendez-vous. Il existe pour les banques de nombreuses façons d’exploiter les technologies de l’intelligence artificielle : les services peuvent aisément intégrer ces nouveaux outils dans le workflow et la structure technologique actuelle de l’organisation.”

Enfin, le module d’intelligence artificielle WWS AI, intégré aux systèmes propriétaires, permet aux banques de personnaliser l’expérience utilisateur sans négliger l’interaction humaine, de préserver les investissements d’une intégration instantanée avec la technologie omnicanale, et d’améliorer la confiance en la marque.

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine