Les scandales de produits phamacetiques se multiplient démontrant la nécessité de couvrir le risque Produit vis-à-vis des patients. Les assureurs nourrissent un appétit contrasté en fonction des molécules et des dispositifs médicaux notamment du fait de l’historique ou bien des effets secondaires nombreux remontés par la pharmacovigilance. Dans l’accompagnement de cette gestion des risques, Aon propose un nouvel outil « ADVERA » qui compile les effets secondaires remontés à l’autorité de santé Américaine (FDA).

Aon et son département en Life Sciences s’appuie sur une solide expérience pour répondre aux multiples besoins des entreprises. De plus, doté d’une expertise très mature et développée aux Etats-Unis qui s’est progressivement étoffée en Europe, Aon France développe aujourd’hui son portefeuille de clients dans ce secteur.  « Les entreprises innovantes en Life Sciences ont une problématique de temps et de hiérarchisation des priorités. Le courtier se doit donc d’être le bras armé de ces sociétés dans l’identification des risques majeurs et leur couverture d’assurance,» explique Céline Le bars, Practice Leader Life Sciences chez Aon France.

L’organisation d’Aon bénéficie d’une mutualisation des expertises et des expériences, d’un partage de données, de bonnes pratiques, de benchmarks tant sur les garanties que sur les sinistres et d’outils innovants. Il y a également un accompagnement « de bout en bout » tout au long de la vie d’une entreprise innovante, qu’elle soit startup, ETI ou multinationale.

Par ailleurs, Aon profite de sa force de leader mondial avec un accès privilégié au marché de Londres pour les risques financiers, et notamment, sur les marchés Trade Credit et Risques Politiques ;  il bénéficie d’une filiale Stroz Friedberg, dédiée à la gestion du risque cyber de l’identification au traitement des risques ;   une solide expertise sur les captives, outil de gestion des risques des entreprises de Life Sciences ;   un large réseau mondial « Aon Global Client Network » pour assurer de manière efficace les essais cliniques multi-pays et multi-sites et pour répondre aux besoins internationaux.   Une cinquantaine d’experts en Life Sciences soutenus par les ressources de plus de 50 000 experts dans 120 pays apportent des solutions adaptées à plus de 400 organisations à travers le monde : sociétés de biotechnologies et biopharmacies, fabricants de produits pharmaceutiques et également, d’appareils et équipements médicaux, les sociétés pharmaceutiques de produits génériques, organismes de recherches, etc.

Ces entreprises sont confrontées à des risques qui pourraient avoir un impact important sur leur activité. Une large couverture complète en matière d’assurance est proposée : « Nous sommes fiers, à travers nos solutions innovantes, d’aider ces entreprises françaises, dont le savoir-faire n’est plus à démontrer, à faire face aux défis technologiques et financiers et d’accompagner ainsi leur croissance. » indique Laurent Belhout, Directeur Général d’Aon France. Il conclut : « Aon France ambitionne de devenir le courtier de référence pour les acteurs du monde des Life Sciences. »

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine