Dans un contexte de transformation soutenu des systèmes d’information, le groupe a opté pour la plateforme d’IBM Rational : Text Workbench et Integration Tester (anciennement dénommée Green Hat).

Développements soutenus. Dans un contexte métier riche, AG2R la Mondiale fait régulièrement évoluer ses applicatifs en vue de les aligner sur ses exigences métiers parmi lesquelles la qualité de service rendue au client et le time-to-market. Dans ce dernier cas, les outils conçus pour gérer les offres nouvelles doivent être rapidement opérationnels. Ce qui passe par le raccourcissement des différentes phases de mise en oeuvre de ces livrables et tout particulièrement celles de tests et de simulation de services applicatifs.

Pendant longtemps, les outils en la matière proposés sur le marché ne permettaient pas de procéder à des tests sur certains modules prêts à être évalués si l’ensemble de l’application n’était pas finalisé. “Un tel décalage rendait la phase de test lourde à gérer et coûteuse en termes de temps. Il fallait trouver un système permettant de procéder à tout moment à des tests de pans applicatifs dont le développement était déjà consommé”, explique Robert Mille, expert méthodes et outils du cycle de vie.

Une analyse des offres du marché a permis d’identifier des solutions proposant une alternative à un existant de tests limité dans son potentiel. Le choix du groupe s’est porté sur la solution d’IBM Rational avec un accompagnement méthodologique réalisé par la société LeftShift, spécialiste de la plateforme Green Hat. « Cet éditeur nous a proposé un outil qui nous permet de simuler virtuellement les services métiers de nos futures applications. En clair, nous n’avons plus besoin d’attendre la finalisation de tous nos développements pour engager les tests applicatifs », constate G.-A. Podjaski, concepteur fonctionnel.

La décision de recourir à Green Hat a été prise en mars 2014. Dans la foulée, « nous avons mis en place un Proof of concept (POC). A cette fin, il était nécessaire d’identifier quelques services orchestrables immédiatement. Avec pour point d’entrée différents paramètres : la personne, le contrat, les garanties », explique Christian Plantier, responsable de l’unité Plate-forme de Services et Données. La finalité du POC était de valider le bon fonctionnement de cet outil (utilisation de services virtuels pour faire abstraction de services applicatifs en cours de développement) dans l’environnement de l’assureur et de former les équipes à la solution Green Hat. « Malgré sa richesse fonctionnelle et conceptuelle, nous avons constaté que Green Hat nécessitait un accompagnement initial sur sa méthodologie ». Un rôle joué efficacement par LeftShift et son intervenant, Mark Chassy.

Trois mois après ce galop d’essai, les prévisions étaient conformes aux attentes des équipes de tests du groupe de protection sociale. Green Hat a permis de conduire quelques projets simples avec en prime, une réutilisation des composants. Le passage à des chantiers plus complexes était donc envisageable. C’est dans ce contexte que l’utilisation de l’outil a été élargie au cadre de l’ANI. Véritable projet stratégique pour AG2R La Mondiale qui est spécialiste de l’assurance santé collective, le développement de la nouvelle application chargée de gérer cette activité doit être conduit assez rapidement pour respecter les échéances réglementaires.

A cette fin, être capable d’anticiper virtuellement le fonctionnement de certains services permet de gagner du temps et de proposer donc plus rapidement au métier un outil prêt à l’emploi. « Au mois d’août dernier, certains modules étaient déjà prêts à être testés avant d’autres. L’utilisation de Green Hat a permis de procéder aux évaluations de ces modules sans attendre la finalisation de l’ensemble de l’outil. Les équipes des pans achevés pouvaient continuer leur travail sachant que Green Hat simulait virtuellement les services en cours de développement », explique Laurent Barrez, responsable de l’équipe cycle de vie. Désormais, l’utilisation des composants intelligents de Green Hat peut être en mesure d’être élargie à tous les projets.

> Cet article a été publié initialement dans Assurance & Banque 2.0 n°15.


 

Vous souhaitez en savoir plus sur les solutions d’optimisation du delivery de LeftShift ?

Petit Déjeuner LeftShift / Assurance & Banque 2.0
Comment améliorer le delivery de votre infrastructure SOA ?
Mardi 12 mai 2015 de 8h45 à 10h30
NCI Paris Opéra – Petits Champs

>> Inscrivez-vous gratuitement


 

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine