accenture

 

Il met la main sur 47,4 % du capital de ce cabinet de conseil spécialisé dans la transformation digitale et le développement de logiciels. Et compte déposer une offre publique d’achat volontaire auprès de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) pour acquérir le solde du capital.

 

Suite à l’annonce du 15 septembre 2016, Accenture déclare avoir finalisé l’acquisition de 47,4 %, sur une base diluée, d’OCTO Technology. Cette acquisition fait suite à la validation des autorités réglementaires compétentes et à la consultation des instances représentatives du personnel d’OCTO.

 

Le Conseil de surveillance d’OCTO s’est réuni le 24 novembre 2016. Le rapport établi par Ledouble SAS, désigné par OCTO en qualité d’expert indépendant chargé de se prononcer sur les conditions financières, a conclu au caractère équitable de l’offre publique d’achat. Après examen de ce rapport, le Conseil de surveillance a unanimement jugé que l’Offre était dans le meilleur intérêt d’OCTO, de ses actionnaires et de ses collaborateurs, et a par conséquent décidé de recommander aux actionnaires et détenteurs de bons de souscription d’actions (BSA) d’OCTO d’apporter leurs titres à l’Offre.

 

« Les clients d’OCTO pourront bénéficier de l’expertise sectorielle et de l’envergure internationale d’Accenture Digital, dont les capacités et activités en France se trouveront renforcées par cette acquisition, » précise François Hisquin, Président et fondateur d’OCTO. Suite à l’acquisition des 47,4% du capital d’OCTO, deux représentants d’Accenture ont rejoint le Conseil de surveillance du cabinet : Christian Nibourel, Président d’Accenture en France et au Benelux, et Jean-Pierre Bokobza, directeur exécutif senior, Accenture Digital.

 

Christian Nibourel a été élu Président du Conseil de surveillance. L’acquisition a été réalisée par l’achat indirect de 1 962 323 actions et 1 941 381 BSA auprès du Président et fondateur et d’autres dirigeants d’OCTO, et l’achat de 238 519 actions auprès de Financière Arbevel, au prix de 22,50 euros par action et de 1,7222 euros par BSA d’OCTO, dans le cadre de transactions de gré à gré. Accenture Digital France Holdings, filiale à 100 % d’Accenture, déposera l’Offre, aux mêmes conditions de prix, auprès de l’AMF dans les jours à venir.

 

En outre, Sycomore Asset Management s’est irrévocablement engagé à apporter 233 445 actions à l’Offre, ce qui porterait la participation d’Accenture dans le capital d’OCTO à environ 52,0 % (sur une base diluée). L’Offre valorise l’intégralité du capital d’OCTO à environ 115 millions d’euros. Le prix de 22,50 euros par action représente une prime de 43,8% par rapport au cours de clôture de l’action OCTO le 14 septembre 2016 (dernier jour de cotation avant l’annonce de l’opération), et de 36, 9% par rapport au cours moyen pondéré par les volumes des 3 derniers mois précédant cette date. L’Offre sera soumise à l’approbation de l’AMF.

 

Accenture se réservera le droit de procéder à un retrait obligatoire des actions et BSA qui n’auront pas été apportés à l’Offre si les conditions nécessaires sont satisfaites à l’issue de l’Offre. Rothschild & Cie est la banque conseil d’OCTO et Société Générale celle d’Accenture. A propos d’OCTO Technology OCTO est un cabinet de conseil spécialisé

 

Il met la main sur 47,4 % du capital de ce cabinet de conseil spécialisé dans la transformation digitale et le développement de logiciels. Et compte déposer une offre publique d’achat volontaire auprès de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) pour acquérir le solde du capital.

 

Suite à l’annonce du 15 septembre 2016, Accenture déclare avoir finalisé l’acquisition de 47,4 %, sur une base diluée, d’OCTO Technology. Cette acquisition fait suite à la validation des autorités réglementaires compétentes et à la consultation des instances représentatives du personnel d’OCTO.

 

Le Conseil de surveillance d’OCTO s’est réuni le 24 novembre 2016. Le rapport établi par Ledouble SAS, désigné par OCTO en qualité d’expert indépendant chargé de se prononcer sur les conditions financières, a conclu au caractère équitable de l’offre publique d’achat. Après examen de ce rapport, le Conseil de surveillance a unanimement jugé que l’Offre était dans le meilleur intérêt d’OCTO, de ses actionnaires et de ses collaborateurs, et a par conséquent décidé de recommander aux actionnaires et détenteurs de bons de souscription d’actions (BSA) d’OCTO d’apporter leurs titres à l’Offre.

 

« Les clients d’OCTO pourront bénéficier de l’expertise sectorielle et de l’envergure internationale d’Accenture Digital, dont les capacités et activités en France se trouveront renforcées par cette acquisition, » précise François Hisquin, Président et fondateur d’OCTO. Suite à l’acquisition des 47,4% du capital d’OCTO, deux représentants d’Accenture ont rejoint le Conseil de surveillance du cabinet : Christian Nibourel, Président d’Accenture en France et au Benelux, et Jean-Pierre Bokobza, directeur exécutif senior, Accenture Digital.

 

Christian Nibourel a été élu Président du Conseil de surveillance. L’acquisition a été réalisée par l’achat indirect de 1 962 323 actions et 1 941 381 BSA auprès du Président et fondateur et d’autres dirigeants d’OCTO, et l’achat de 238 519 actions auprès de Financière Arbevel, au prix de 22,50 euros par action et de 1,7222 euros par BSA d’OCTO, dans le cadre de transactions de gré à gré. Accenture Digital France Holdings, filiale à 100 % d’Accenture, déposera l’Offre, aux mêmes conditions de prix, auprès de l’AMF dans les jours à venir.

 

En outre, Sycomore Asset Management s’est irrévocablement engagé à apporter 233 445 actions à l’Offre, ce qui porterait la participation d’Accenture dans le capital d’OCTO à environ 52,0 % (sur une base diluée). L’Offre valorise l’intégralité du capital d’OCTO à environ 115 millions d’euros. Le prix de 22,50 euros par action représente une prime de 43,8% par rapport au cours de clôture de l’action OCTO le 14 septembre 2016 (dernier jour de cotation avant l’annonce de l’opération), et de 36, 9% par rapport au cours moyen pondéré par les volumes des 3 derniers mois précédant cette date. L’Offre sera soumise à l’approbation de l’AMF.

 

Accenture se réservera le droit de procéder à un retrait obligatoire des actions et BSA qui n’auront pas été apportés à l’Offre si les conditions nécessaires sont satisfaites à l’issue de l’Offre.  Les deux acteurs vont unir leurs forces pour mieux accompagner les assurances et les banques dans la transformation digitale, domaine qui brille davantage à travers son buzz.

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine