Grâce à la plate-forme d’automatisation intelligente de Kofax, la banque estime avoir gagné des milliers d’heures de travail dans le cadre de sa relation client grâce à la plate-forme d’automatisation intelligente de Kofax.

La banque néerlandaise ABN Amro déploie sa main d’œuvre numérique grâce à la plate-forme d’automatisation Intelligente de Kofax. Après avoir économisé des milliers d’heures de travail par semaine et amélioré l’expérience client, la banque aurait doublé son niveau de performance et prévoit d’investir davantage dans la RPA.

La collecte d’informations est une tâche fastidieuse et chronophage qui demande concentration et rapidité dans beaucoup de banques. Face à l’augmentation progressive des charges de travail et aux exigences réglementaires strictes, la banque a dû imaginer de nouvelles solutions. Ainsi, pour augmenter sa productivité, elle a lancé ses premiers projets de robotique avec Kofax en 2016.

Ce premier lot du projet a eu le mérite de simplifier le processus d’intégration de nouveaux clients et d’automatiser les obligations de vigilance de la banque à l’égard de la clientèle (Customer Due Diligence, CDD), mais également d’améliorer le processus d’identification du client (Know Your Customer, KYC) et la lutte contre le blanchiment de capitaux (Anti-Money Laundering, AML). Résultat, ABM AMRO a ainsi économisé des milliers d’heures par semaine et a condensé les processus afin de valoriser l’expérience client. Confiante en la capacité de Kofax de résoudre les problèmes liés aux processus de gestion, ABN AMRO a étendu sa main-d’œuvre numérique à l’ensemble de l’entreprise.

Comme l’explique Pascal Smissaert, Responsable de l’ingénierie informatique Robotique et RADD chez ABN AMRO, « en simplifiant nos efforts opérationnels avec Kofax RPA, nous avons réalisé des gains d’efficacité importants. Ce succès a eu un impact positif sur la généralisation de l’utilisation de cette technologie. En adoptant une approche plus globale de l’automatisation, nous pouvons augmenter la productivité et améliorer davantage l’expérience client. »             

Chris Huff, Chief Strategy Officer chez Kofax, ajoute : « les grandes entreprises comme ABN AMRO exécutent généralement des transactions complexes qui nécessitent une solution d’automatisation allant au-delà de ce que la RPA peut gérer à elle seule. La plate-forme d’Automatisation Intelligente de Kofax regroupe la RPA, l’orchestration des opérations, l’OCR intelligente, le machine learning, la signature électronique ainsi que des fonctionnalités d’analyse avancées en une plateforme complète, unifiée et prête-à-l ’emploi ». Et d’ajouter : « avec Kofax Intelligent Automation, ABN AMRO a libéré ses collaborateurs de tâches chronophages et leur a permis de se concentrer sur des actions à plus forte valeur ajoutée. Du fait de ce déploiement réussi chez ABN AMRO, nous prouvons au marché que, lorsqu’elle est intégrée à une solution complète d’Automatisation Intelligente, la RPA peut évoluer de manière importante pour répondre aux besoins toujours plus croissants des organisations. »

Résultat : les tâches manuelles sont souvent “allégées” par l’ajout d’une main d’œuvre humaine. Malheureusement, les goulots d’étranglement des processus, les erreurs de saisie et les coûts plus élevés sont autant de risques qui pèsent sur les délais de traitement, la conformité, la réactivité des clients, le retour sur investissement (ROI) et, finalement, la capacité d’innovation. Avec Kofax RPA, les entreprises peuvent déployer une main-d’œuvre numérique et intelligente qui élimine les erreurs de saisie, garantit une précision des données et réduit le temps de traitement, qui de fait est moins coûteux que le temps de travail d’un humain. Les avantages comprennent une mise en œuvre rapide par l’intermédiaire d’un seul fournisseur et un ROI rapide, ainsi que la possibilité d’offrir une meilleure expérience client et collaborateur en libérant ces derniers de la saisie manuelle de données.

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine