En 2016, la France compte 45,7 millions d’internautes de 15 ans et plus, soit 87,7 % de la population.  En fait, les chiffres sur le mobile ne cessent d’augmenter depuis une décennie.

Corollaire de cette percée, une multiplication des écrans, notamment mobiles accentuant sensiblement les possibilités d’accès à Internet. Ainsi, chaque jour, 18,9 millions de Français se connectent sur 2 ou 3 écrans au cours de la journée, dont 70% sur ordinateur et téléphone mobile.

Selon Médiamétrie, « l’année Internet 2016 est surtout marquée par la progression des usages mobiles qui bouleversent les pratiques quotidiennes des Français. Plus spécifiquement, le digital modifie des pans entiers du monde des médias, à commencer par les contenus qui naviguent des supports historiques aux écrans Internet – ordinateur, smartphone, tablette – et sont amplifiés par les réseaux sociaux, qui constituent un relais d’audience pour les marques. »

En fait, l’an dernier, le mobile est le 1er écran de connexion internet au quotidien, devant l’ordinateur : en semaine, quel que soit le moment de la journée, le mobile est toujours l’écran le plus consulté pour accéder aux contenus. Chaque jour, on compte 24,3 millions de mobinautes, contre 23,8 millions d’internautes ordinateur et 12,5 millions de tablonautes.

C’est auprès des jeunes que le phénomène est le plus marqué : alors que près de 2/3 des 15-34 ans utilisent tous les jours leur smartphone pour accéder à Internet, ils sont à peine plus d’un tiers à faire de même avec l’ordinateur.

La vidéo sur le Web monte en puissance

Autre fait marquant, le poids de la vidéo sur Internet : l’internaute français passe 20 minutes par jour en moyenne à regarder des vidéos sur Internet, soit 20 % de son temps dédié au web. Les 15-24 ans y consacrent même un tiers de leurs temps passé sur Internet, soit 32 minutes par jour.  Là encore, l’apport du mobile est important, avec 2/3 des internautes 15-24 ans qui déclarent regarder des vidéos sur mobile.

Les écrans Internet constituent un fort relais d’audience pour les éditeurs de contenus médias : ce sont les supports qui progressent le plus pour s’informer. En 2016, 59 % du temps passé sur Internet est consacré à des activités médias et la plupart des marques de presse touchent plus de Français via leur offre digitale que via le print.

Les réseaux sociaux se généralisent

Quid des réseaux sociaux ? l’an dernier, 41,7 millions d’internautes, soit 4 Français sur 5 (80,1 %) se rendent chaque mois sur au moins un réseau social ; ils sont 26,5 millions à s’y connecter chaque jour. Cette généralisation joue un rôle prépondérant dans la circulation des contenus : de plus en plus d’internautes échangent des articles ou des vidéos avec leur entourage : ils sont ainsi respectivement 84% à lire des articles et 49 % à regarder des vidéos partagées par leurs proches pour s’informer.

On observe de fortes disparités entre générations quant au choix du réseau social : ceux centrés sur l’image qui proposent de nouvelles formes d’écriture remportent un succès récent et massif auprès des jeunes, tandis que les plus généralistes séduisent une majorité de CSP+ et de 50 ans et plus.

Au-delà des médias, le digital est omniprésent dans la vie quotidienne des Français, principalement grâce au mobile qui les accompagne partout, tout le temps. Internet modifie par exemple la manière de se déplacer, de se divertir, de faire du sport ou même de se rencontrer.

SMS, messagerie instantanée, le cocktail montant

En complément des SMS ou des appels vocaux, 10,2 millions de Français communiquent chaque jour à travers les messageries instantanées, dont 5,5 millions sur mobile. Internet bouleverse aussi les pratiques d’achats : près de 37 millions de Français ont déjà acheté un produit en ligne. Parallèlement, les points de ventes se digitalisent : 53 % des mobinautes ont déjà utilisé leur smartphone en magasin, par exemple pour regarder le prix d’un produit, les commentaires associés ou en prendre une photo.

Du reste, Internet révolutionne aussi des secteurs traditionnels de l’économie, avec 1 Français sur 3 inscrit sur les sites et applications d’économie collaboratives ; ces sites proposent une nouvelle façon de se loger, de se déplacer, de financer ses projets personnels… Des services financiers comme les banques ou les assurances/mutuelles se dématérialisent avec respectivement 34,5 et 16,3 millions de visiteurs uniques mensuels sur leurs sites.

Que dire de 2017 ? Médiamétrie prend en compte l’évolution des usages dans ses mesures d’audience Internet. Les évolutions se poursuivront en 2017 avec notamment la mesure des contenus déportalisés – AMP et Instant Articles – et l’installation progressive d’un panel unique multi-écrans pour la mesure de l’Internet global.

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine