Start, Up

A l’heure où les assurances et les banques multiplient partenariats et incubations de start-up, une enquête de l’Institut Think présentée dans le cadre du lancement du ​1er Salon des Entrepreneurs de Marseille Provence, montre que 15 % des Français aimeraient créer leur jeune pousse.

Selon les personnes interrogées, les start-up sont généralement de jeunes entreprises synonymes de croissance, de technologies et d’innovation. Sur ce dernier point, leur capacité reste le premier atout selon le panel retenu (56 %) ;  ils y associent également des valeurs entrepreneuriales (46 %) et de création d’emplois (33 %).

Quid des jeunes pousses les mieux cotées de ces dix dernières années ? BlaBlaCar, spécialiste du covoiturage et partenaire d’AXA France est de loin la start-up la plus exemplaire. Comme elle, ses alter ego, suscitent l’espoir et peuvent contribuer à sauver l’économie française, selon 52 % des personnes interrogées.

Par ailleurs, dans un contexte de montée en puissance de la finance collaborative, 28 % seraient prêts à investir dans une ou plusieurs start-ups. Ce qui représente un potentiel de 14 millions de personnes. Globalement 8 millions de Français (1/6) seraient prêts à lancer leur start-up. Cette ambition est plutôt incarnée par les hommes de moins de 35 ans, cadres : ils sont plus prompts à lancer une jeune pousse que l’ensemble des Français. Et l’envie de start-up est bien plus importante au sein des TPE/PME (72 %) et auprès des actifs du privé. 2,5 millions* de Français envisagent de lancer une start up dans les 2 ans. Quant à la question « les pouvoirs publics font-ils assez  pour aider la création et le développement de nos start-ups … ? » A l’échelle nationale, 22 % répondent par l’affirmative, 26 % au niveau régional et 27 % au stade local. Quid du top 5 des villes où il fait bon entreprendre ? Lyon arrive en pôle-position, suivi de Paris, Bordeaux, Toulouse et Nantes.

Méthodologie : Ce sondage quantitatif a été conduit auprès d’un échantillon de 1005 Français, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Le panel a été redressé selon la méthode des quotas afin d’être représentatif des français âgés de 18 ans et plus, selon les données INSEE et les variables de quotas suivantes : sexe, âge, profession, région d’habitation et catégorie d’agglomération. Date du terrain : du 22 au 28 juillet 2015. L’échantillon a été interrogé en ligne sous système CAWI (Computer Assisted Web Interview). Enfin, les résultats de ce sondage doivent être lus en tenant compte des marges d’incertitude de 2 à 3 points pour un échantillon de 1000 répondants.

* Estimation de la population française : 51 millions de Français âgés de 18 ans et plus (base chiffres Insee janvier 2014).

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine